BLOG_BienBiens_Sortir-du-virtuel

Sortir du virtuel

Ericka So
Ericka So

Consultante Feng Shui traditionnel

Je ne sais pas pour vous mais récemment, j’ai réalisé que je passais beaucoup mais beaucoup de temps derrière un écran. Entre le travail, les formations, les groupes de coaching, les réseaux sociaux… ma vie se passe avec un appareil électronique à moins de 2 mètres de moi en permanence.

Quelle vie sérieusement ouf! Pourtant il y a plus d’un an, le Feng Shui est arrivé dans ma vie et m’a reconnecté avec l’énergie circulant autour de moi. Une discipline ancrée dans la ‘vraie vie’, dans le monde matériel. Le point qui m’avait le plus marqué à l’époque était l’échange énergétique essentiel que nous entretenions avec la nature autour de nous. L’être humain étant un être fondamentalement naturel, notre corps se calibre en échangeant avec son environnement. Ainsi la nature nous nourrit, nous calme, nous donne de l’énergie.

Même après avoir compris tous ses bienfaits, mon esprit repartait de plus bel dans le monde virtuel au grand désespoir de mon mental en surchauffe.    

Mes vacances m’ont permis de pleinement réaliser ce problème. Je suis partie pendant 3 jours dans une petite maison sur l’eau, sans électricité, sans eau courante, sur le bord d’un magnifique lac sauvage. QUEL BONHEUR!! Ça m’a TELLEMENT fait du bien! Nos téléphones étaient inactifs, pas de télé, pas d’ordinateur, que la magnifique nature autour de nous. Baignade, canot, lecture au soleil. Honnêtement, je me suis rarement sentie aussi bien en vacances. Et c’est là que j’ai réalisé à quel point je restais encore profondément ancrée dans le virtuel. 

Habitant en ville, nous sommes constamment sollicités par des idées, des gens, des concepts. L’énergie bouillonne et circule vite autour de nous. J’adore cette effervescence et pour l’instant je ne serais pas capable de me passer de ces belles connexions. 

 

Cependant, je prends rarement le temps de ‘décharger’ ce surplus énergétique qui s’accumule nécessairement dans mon champ. En résultait un état d’esprit constamment fatigué et dépassé par les situations. Juste trop plein.

J’ai donc réalisé il y a quelques jours que mon bien-être réside réellement dans la reconnexion avec le concret, avec la matière et la nature autour de moi. Sortir des idées, des concepts, du virtuel pour m’ancrer dans ce qui est vrai et présent. Tout est question d’équilibre et chaque personne aura besoin d’un dosage différent. Reste que si nous perdons ce lien avec la Terre, c’est là que les problèmes arrivent. Car saboter son propre garde-manger, ce n’est pas une solution à long terme. 😉 

Le point majeur de ma démarche m’est donc apparu. Mon WHY profond, ma mission. Chercher, comprendre et informer sur les façons d’équilibrer notre énergie avec notre environnement pour prendre soin de soi mais aussi et surtout prendre soin de notre belle planète. Car lorsqu’on comprend que la nature est le seul et véritable environnement qui nous nourrit, autant littéralement qu’énergétiquement, nous voulons le préserver et vivre en harmonie avec lui